Trouver un emploi

Les atouts du travail temporaire

De nos jours, il est commun de changer fréquemment d'emploi. Loin de l'ancien schéma «une vie = un emploi» qui dominait auparavant, le travail temporaire s'offre à ceux qui souhaitent multiplier les expériences ou encore s'affranchir de tout engagement à long terme.

Les réticences au travail temporaire sont courantes: insécurité de l'emploi, précarité, faible insertion dans l'entreprise… Pourtant, en dépit de cette image mitigée, le travail temporaire offre de réels avantages. Apprenez à connaître le marché du travail temporaire et découvrez ses nombreux atouts.

Comment fonctionne le travail temporaire

Contrairement au contrat à durée déterminée, le travail temporaire réunit 3 acteurs:

  • l'entreprise ou agence de travail temporaire, qui met à disposition d'une entreprise une personne qu'elle a recrutée;
  • l'employé temporaire, qui doit signer un contrat de mission avec l'agence;
  • l'entreprise au sein de laquelle se déroulera la mission, qui dispose donc d'un contrat de mise à disposition avec l'agence.

Surtout, assurez-vous de signer un contrat écrit.

Pourquoi les entreprises ont-elles recours au travail temporaire?

Les entreprises peuvent recourir au travail temporaire pour divers motifs. Les plus courants sont les suivants:

  • augmenter les effectifs lors d'un surplus d'activité;
  • remplacer un salarié provisoirement absent, par exemple, lors d'un congé maternité;
  • pallier le départ d'un salarié en attendant qu'un successeur soit recruté;
  • effectuer un emploi saisonnier (comme il en existe dans l'agriculture ou le tourisme) ou temporaire par nature;
  • évaluer si un poste nouvellement créé doit devenir permanent.

Le marché du travail temporaire aujourd'hui

En constante évolution, le marché du travail temporaire a su s'imposer comme un secteur majeur. Voyons pourquoi.

Un secteur incontournable

Les postes temporaires sont de plus en plus nombreux dans notre pays. «Le secteur est en nette augmentation depuis 30 ans. On a plus que quintuplé son volume», constate Véronique Polito, responsable de la branche du travail temporaire chez UNIA, dans une interview accordée à la Radio Télévision Suisse.

En Suisse, on estime entre 15 et 20% le taux des offres d'emploi actuelles qui concernent des contrats à durée déterminée, soit environ 1/5e des emplois. Et si les travailleurs temporaires ne représentent qu'une minorité de la population active du pays, le travail temporaire s'est pourtant bel et bien imposé dans nos vies et séduit désormais des personnes de tous âges et horizons.

Des qualifications en nette augmentation

D'après les chiffres établis par la Swissstaffing, si une grande part des emplois à durée déterminée se concentrent toujours dans les domaines de l'industrie (48%) et de la construction (13%), une part croissante des travailleurs temporaires (39%) occupent désormais des postes dans des entreprises de services, secteur de la santé en tête.

De plus, bien que les contrats temporaires restent assez rares dans les hautes sphères hiérarchiques, le niveau de formation et de qualification n'en demeure pas moins en hausse constante. On observe par exemple une demande croissante en employés temporaires qualifiés aux compétences spécifiques dans les secteurs bancaire et pharmaceutique.

Un tremplin pour les jeunes

Sans grande surprise, le nombre de jeunes Suisses travaillant sous contrat temporaire est lui aussi en hausse, notamment dans le domaine commercial. D'après un sondage réalisé par la Société suisse des employés de commerce, la part des 15-24 ans occupant un emploi temporaire est passée de 18% à 23% ces dernières années, tandis qu'environ 40% des diplômés d'un apprentissage commercial interrogés ne se sont vu proposer qu'un contrat de travail à durée déterminée à la suite de leur formation.

En effet, cette forme de contrat est souvent envisagée par l'employeur comme un moyen, pour le salarié, de «faire ses preuves» avant d'obtenir un contrat fixe.

Certes, cette généralisation des contrats temporaires n'est pas pour rassurer les apprentis diplômés qui, malgré une expérience professionnelle supplémentaire à ajouter à leur CV, se retrouvent souvent face à une situation professionnelle et financière incertaine susceptible de les déstabiliser en tout début de carrière. En effet, les réticences envers le travail temporaire sont compréhensibles. Pourtant, vous allez le voir, les avantages sont bien réels.

Des avantages non négligeables

Possibilités de carrière, formation, le travail temporaire a beaucoup à offrir, quel que soit votre profil. La preuve ci-dessous!

Une voie vers un contrat à durée indéterminée

Il est de notoriété publique que certaines entreprises un peu frileuses préfèrent parfois reculer pour mieux sauter, et donc embaucher en travail temporaire avant de franchir le pas et de proposer un contrat à durée déterminée une fois que l'employé a fait ses preuves.

Les postes temporaires constituent donc souvent une solution transitoire, une sorte de «période d'essai» visant à établir si la paire employeur-employé fonctionne bien. C'est donc une période à mettre à profit à la fois pour l'employeur et pour vous-même: il est important de savoir si vous vous projetez dans cette entreprise, si vous vous y sentez bien et seriez prêt à y rester. Dans le cas contraire, rien ne vous retiendra à la fin de votre contrat.

Une façon rémunérée d'acquérir de nouvelles compétences

En tant que personne à la recherche d'un emploi, une mission temporaire vous sera bénéfique pour élargir votre champ de compétence et acquérir de nouvelles expériences que vous pourrez valoriser par la suite. Ne négligez donc pas l'intérêt professionnel que peut constituer le travail temporaire.

Il existe de nombreuses bonnes raisons pour rechercher et accepter un poste temporaire. Cela permet tout d'abord de se familiariser avec de nouvelles tâches, donc d'acquérir de nouvelles compétences. Ensuite, avec un poste temporaire, vous pouvez tester une nouvelle fonction ou une entreprise avant de vous engager sur le long terme. Enfin, un tel poste vous permettrait d'assumer la direction d'un projet ou d'accepter une possibilité d'évolution en interne en se ménageant une porte de sortie éventuelle. Pourquoi ne pas prendre en charge la gestion de l'équipe pendant le congé maternité de la manager, et voir si cela vous convient?

Un apprentissage tout au long de la vie

L'étude intitulée «Les travailleurs temporaires en Suisse 2018» et réalisée par Swissstaffing, met en évidence qu'«une partie significative des travailleurs temporaires a suivi une formation au cours de la dernière mission» (cela concerne tout particulièrement les personnes ayant effectué des études supérieures).

Ce taux élevé de formation continue chez les employés temporaires résulte de 2 principaux facteurs: d'un côté, il s'agit d'un choix délibéré de la part des personnes souhaitant se former afin de pouvoir plus facilement concilier activité professionnelle rémunérée et formation continue. Par exemple, une personne en formation de libraire aura tout intérêt à accepter un poste temporaire d'employé de librairie, même simplement pour s'occuper des inventaires et de la mise en rayon, car cela lui permettra de «mettre un pied» dans le domaine convoité et de commencer à se créer un réseau.

D'un autre côté, les personnes qui se retrouvent à accepter bon gré mal gré un contrat temporaire pour combler une période transitoire mettent ce temps à profit pour pallier leurs éventuelles insuffisances de qualification.

Une nouvelle priorité donnée à l'épanouissement personnel

Parce que la vie, ce n'est pas que le travail, surtout à l'heure où la recherche d'équilibre et de bien-être est une préoccupation croissante.

Conjuguer travail et «à-côté»

Opter pour des contrats temporaires présente l'avantage précieux de permettre de conjuguer vie professionnelle rémunérée et temps libre à mettre à profit pour d'autres activités.

Qu'il s'agisse de reprendre une formation en parallèle ou de s'octroyer le temps de s'adonner à une passion (pourquoi pas dans l'optique d'en faire à terme un gagne-pain, comme dans les domaines artistiques ou à forte teneur créative), de nombreuses personnes voient en ce type de contrat la possibilité de se construire une vie épanouissante et à leur image. Parmi les travailleurs temporaires, on trouve également de plus en plus de personnes hautement qualifiées et expérimentées ayant opté pour davantage de liberté professionnelle.

Comment trouver un emploi temporaire?

Pour trouver un emploi temporaire, vous pouvez consulter aussi bien les annonces des magazines ou des sites Internet d'annonces généralistes que les offres publiées sur les sites des agences de travail temporaire. Vous pouvez également vous rendre directement auprès de ces agences. Si vous parcourez un site d'offres d'emploi généraliste comme Indeed, n'oubliez pas de sélectionner la catégorie «Temporaire». Dans tous les cas, vous aurez affaire à une agence à un moment ou un autre.

Intégrer une agence de travail temporaire

Les agences de travail temporaire, encore appelées agences d'intérim, ont des procédures bien établies. Vous devez d'abord transmettre un CV et passer un entretien avec un recruteur de l'agence. Dans certains cas, un test d'aptitudes ou une visite médicale peuvent être requis. Si nécessaire, vous pouvez être convoqué à un deuxième entretien ou faire une journée d'essai au sein de l'entreprise finale. Et si tout se passe bien, vous recevez une offre. Dès lors que vous l'acceptez, l'agence devient votre employeur et prend en charge les démarches administratives. Félicitations, l'entreprise n'attend plus que vous!

Comment continuer de travailler pour une agence de travail temporaire?

Si cela vous intéresse, vous avez tout intérêt à maintenir une bonne relation avec l'agence de travail temporaire, afin d'obtenir de nouveaux contrats. Si le client de l'agence est satisfait de votre prestation, celle-ci sera disposée à vous proposer d'autres contrats. Il est donc important de faire preuve de professionnalisme auprès de l'entreprise finale et de l'agence.

Plus pragmatiquement, faites connaitre vos disponibilités à la personne en charge de votre dossier et indiquez tout changement de coordonnées afin d'être toujours joignable. Enfin, mettez à jour votre CV si besoin et transmettez-le à l'agence à chaque modification.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Travailler en Suisse sans diplôme, c'est possible

Lisez cet article pour trouver du travail en Suisse sans diplôme : de nombreux secteurs sont accessibles, offrent un bon salaire et recrutent beaucoup.

Qu'est-ce que le télétravail et comment s'y épanouir ?

Le marché de l’emploi évolue, et de nombreux salariés sont invités à faire du télétravail. Voici quelques conseils pour apprivoiser ce mode de travail.