Comment devenir électricien CFC en Suisse

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 2 décembre 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Vous êtes intéressé(e) par les métiers de l'électricité et souhaitez savoir comment devenir électricien ou électricienne avec Certificat Fédéral de Capacité (CFC) en Suisse. Plus précisément, vous souhaitez vous renseigner sur les deux métiers de l'électricité les plus courants, c'est-à-dire électricien de montage (également appelé électricien de réseau) et installateur-électricien.

Dans cet article, nous allons vous présenter un bref descriptif de ces deux catégories professionnelles ainsi qu'un plan sommaire d'apprentissage qui vous permettront de comprendre, dans les grandes lignes, comment devenir électricien ou électricienne avec CFC en Suisse.

Nous allons nous concentrer sur la formation de base classique, à savoir un apprentissage sans maturité professionnelle ni validation d'acquis préalables. Nous allons également aborder la question des débouchés professionnels pour les deux métiers d'électriciens pris en compte.

Devenir électricien ou électricienne : prérequis et caractéristiques

Le métier d'électricien est une profession à la fois passionnante et variée qui demande des compétences bien particulières. Pour devenir électricien ou électricienne, des aptitudes physiques et manuelles sont requises : en effet, en fonction du secteur d'activité spécifique, au cours de votre activité vous serez peut-être amené(e) à escalader un poteau électrique ou à travailler à l'extérieur, sous la pluie. Ou alors, vous serez obligé(e) de monter plusieurs étages à pied sans escalier, en trimballant une lourde boîte à outils ou d'autres matériels encombrants, tels que de gros câbles voire des machines.

D'autre part, ce travail exige des facultés mentales et techniques particulières – notamment un sens pratique, une capacité de réflexion et de la rigueur, ainsi qu'une maîtrise des normes de sécurité et des différents équipements électriques (tableau électrique, disjoncteur, câblage, etc.). Par ailleurs, pour devenir électricien ou électricienne, d'excellentes connaissances en mathématiques tout comme en physique sont indispensables.

Pour être admis(e) à une formation en tant qu'électricien(ne), il vous sera en outre demandé d'avoir achevé votre scolarité obligatoire.

Devenir électricien ou électricienne : deux catégories de métier et leurs formations respectives

Les deux catégories d'électriciens les plus connues sont électricien / électricienne de montage (ou de réseau) et installateur-électricien / installatrice-électricienne.

Voici quelques aspects spécifiques de ces deux professions et de leur cursus formatif :

Électricien / électricienne de montage ou de réseau

Les électriciens de montage ou de réseau installent, exploitent et entretiennent les installations de transport de l'énergie électrique. Ils permettent ainsi au réseau d'énergie et de données de fonctionner correctement. En tant qu'électricien ou électricienne de montage ou de réseau, vous pouvez travailler dans les domaines spécifiques « énergie », « télécommunication » et « lignes de contact ».

Les tâches spécifiques de chaque sous-catégorie

Les électriciens de montage/de réseau peuvent être amenés à travailler dans trois secteurs différents et à assurer les tâches suivantes :

  • L'électricien(ne) de montage/de réseau du secteur « énergie » est responsable de la pose, de la maintenance et de la réparation des lignes en câbles à basse et haute tension, des stations transformatrices ainsi que de l'installation et de l'entretien de l'éclairage public.

  • L'électricien(ne) de montage/de réseau du secteur « télécommunication » est chargé de l'installation, de l'entretien et du dépannage des réseaux électriques transportant des données. Il (Elle) manipule des câbles en cuivre et à fibre optique afin de garantir à tout usager un échange de données continu et sans failles.

  • L'électricien(ne) de réseau du secteur « lignes de contact » s'occupe du montage et de la maintenance des infrastructures des trains, des trolleybus et des tramways. Son quotidien se déroule dans des convois de travail, des plateformes élévatrices et des grues. Il s'agit d'une activité principalement nocturne – sauf en cas de pannes, où les interventions se font en journée.

Devenir électricien(ne) de montage/de réseau avec CFC : la formation

Pour devenir électricien(ne) de montage/de réseau avec CFC, un parcours d'apprentissage de trois ans est nécessaire. Il s'agit habituellement d'une formation dite duale (ou formation en alternance) se déroulant en parallèle dans l'entreprise formatrice et dans une école professionnelle.

Le travail dans l'entreprise formatrice permet d'acquérir les aptitudes pratiques liées à la profession, à hauteur de quatre jours par semaine en moyenne. De son côté, l'école professionnelle est chargée de l'enseignement théorique, à raison d'un jour par semaine, pour un total de 1 080 leçons.

Pour devenir électricien(ne) de montage/de réseau avec CFC, trois cours interentreprises, qui complètent ce parcours, permettent de mettre en pratique les connaissances apprises auprès de l'entreprise formatrice et de perfectionner les notions scolaires ; ces cours durent en moyenne 38 à 42 jours au total.

Les matières à apprendre pour devenir électricien ou électricienne de montage/de réseau avec CFC en Suisse sont les suivantes : technique de travail, bases technologiques, technique des systèmes électriques, documentation technique et culture générale.

En résumé, voici les chiffres-clé liés à l'apprentissage pour devenir électricien ou électricienne de montage/de réseau avec CFC :

  • 3 ans de formation ;

  • 1 jour d'école par semaine (1 080 leçons au total) ;

  • 3 cours interentreprises, pour une durée totale de 38 à 42 jours ;

  • 5 matières.

Installateur-électricien / Installatrice-électricienne

Les installateurs-électriciens avec CFC sont responsables de la mise en place et de l'entretien des installations électriques liées à la domotique et à la communication – de l'éclairage jusqu'aux installations d'automatisation du bâtiment en passant par les panneaux photovoltaïques.

Les installateurs-électriciens travaillent sur des chantiers ou des bâtiments achevés, dans des complexes résidentiels ou industriels.

Ce métier implique de fréquents déplacements, raison pour laquelle un permis de conduire valable en Suisse est souvent indispensable.

Devenir installateur-électricien avec CFC : la formation

Si vous souhaitez devenir installateur-électricien ou installatrice-électricienne avec CFC, sachez que le parcours d'apprentissage pour ce métier dure quatre ans. Tout comme dans le cas des électriciens de montage/de réseau, ce cursus se déroule en alternance. Durant votre formation, vous serez également amené(e) à suivre des cours interentreprises. Pour devenir installateur-électricien ou installatrice-électricienne avec CFC, ces stages seront du nombre de quatre, ce qui correspond à 46 jours de cours interentreprises sur les quatre ans de formation.

Les matières à apprendre pour devenir installateur-électricien ou installatrice-électricienne avec CFC en Suisse sont les suivantes : techniques de travail, bases technologiques, documentation technique, technique des systèmes électriques, technique de communication et culture générale.

En résumé, voici les chiffres-clé liés à l'apprentissage pour devenir installateur-électricien ou installatrice-électricienne avec CFC en Suisse :

  • 4 ans de formation ;

  • 1-2 jour(s) d'école par semaine (1 620 leçons au total) ;

  • 4 cours interentreprises, pour une durée totale de 46 jours ;

  • 6 matières.

Et une fois son CFC en poche ?

Quelle que soit la spécialisation que vous choisissez, le métier d'électricien(ne) qualifié(e) vous offre d'excellentes opportunités d'emploi : dans un monde hyper-connecté et en constante évolution comme le nôtre, difficile de s'imaginer une vie sans électricité !

Les offres et le marché du travail en Suisse

En Suisse, de nombreuses possibilités d'emploi s'offrent à vous après l'obtention du diplôme d'électricien CFC. Que vous soyez jeune diplômé ou vétéran du métier, en emploi ou au chômage, que vous cherchiez à être embauché dans une petite ou grande entreprise, vous allez certainement trouver un poste à la hauteur de vos compétences et aspirations.

Par ailleurs, en Suisse les métiers de l'électricité bénéficient depuis le 1er janvier 2020 d'une convention collective de travail (CCT). Ce contrat prévoit une augmentation du salaire de base et garantit une stabilité salariale ainsi qu'une harmonisation et transparence des conditions de travail, ce qui rend la profession d'électricien(ne) encore plus attractive.

Les possibilités de carrière en tant qu'électricien ou électricienne en Suisse

Une fois votre formation initiale achevée, en tant qu'électricien ou électricienne, vous avez la possibilité d'entamer une formation supérieure, une maturité professionnelle ou une Maîtrise vous permettant de devenir chef(fe) de projet.

Les nombreuses et différentes formations continues dans le domaine de l'électricité assurent un plan de carrière intéressant ainsi qu'une ascension professionnelle rapide.