Quel est le salaire d'un horloger ?

Mis à jour le 7 mars 2023

Réputée pour ses montres et sa précision, la Suisse dispose d'une renommée mondiale dans ce domaine. Ce pays offre donc de jolies opportunités de carrières dans le secteur de l'horlogerie. Si vous envisagez une carrière dans cette branche, vous vous demandez probablement quel est le salaire d'un horloger en Suisse. Dans cet article, vous découvrirez tout sur sa rémunération ainsi que les éléments susceptibles de l'influencer.
Postes similaires sur Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le salaire d'un horloger en Suisse ?

Les horlogers et les horlogères en Suisse touchent un revenu qui oscille aux alentours de 5 509 CHF à 9 297 CHF par mois.Notez que ces chiffres sont uniquement donnés à titre d'indication. En effet, de nombreuses variables définissent leur rémunération. À lire aussi : La fiche de salaire en Suisse

Quels sont les éléments qui déterminent le salaire d'un horloger ?

La Suisse a toujours été réputée pour ses montres. Ainsi, de grandes entreprises horlogères et des petites manufactures y sont présentes, permettant l'accès à de nombreux emplois.En effet, les professionnels de l'horlogerie peuvent évoluer dans de multiples domaines, ce qui peut avoir une influence sur leur revenu. De plus, certains éléments comme le niveau d'études, l'entreprise ou la région ont également un impact sur leur rémunération.

Le niveau d'études des professionnels de l'horlogerie

De multiples formations existent dans le domaine de l'horlogerie. C'est un secteur très vaste qui englobe de nombreuses professions. Voici quelques cursus envisageables pour la formation d'horloger :
  • diplôme AFP d'opérateur en horlogerie ;
  • CFC de termineur en habillage horloger ;
  • CFC d'horloger de production ;
  • CFC d'horloger.
Grâce à un apprentissage ou un diplôme AFP, les étudiants ont la possibilité de se perfectionner dans une branche spécifique du métier.

Exemple de salaire d'apprenti d'horloger

À titre d'information, voici le revenu moyen d'un apprenti ou d'une apprentie en CFC d'horlogerie :
  • de 595 CHF à 890 CHF par mois pendant la première année ;
  • de 850 CHF à 990 CHF par mois durant la deuxième année ;
  • de 990 CHF à 1485 CHF par mois durant la troisième année ;
  • de 1 485 CHF à 1 780 CHF par mois durant la quatrième année.
Ces différences salariales sont principalement dues à la zone géographique. Les cantons où le coût de la vie est moins conséquent payeront des revenus légèrement plus bas et vice-versa.

L'expérience des spécialistes en horlogerie

Les spécialistes en horlogerie pourront, après plusieurs années de pratique, percevoir des rémunérations plus intéressantes.Alors que les jeunes diplômés touchent un salaire qui oscille entre 5 509 CHF et 8 007 CHF, les horlogers plus expérimentés bénéficient d'un revenu allant jusqu'à 10 400 CHF.De plus, celles et ceux qui occupent un poste à hautes responsabilités pourront percevoir un salaire plus élevé.

La spécialisation d'un horloger ou d'une horlogère

Après avoir réalisé un premier diplôme en horlogerie, certains envisageront de se perfectionner en exécutant une formation supplémentaire. À cette fin, les candidats et les candidates pourront effectuer un diplôme d'école supérieure (ES). Les voici :
  • diplôme de technicien ES en restauration-complication horlogère ;
  • diplôme de technicien ES en conception horlogère.
À l'issue de cet enseignement, les postulants pourront se tourner vers les laboratoires d'horlogerie ainsi que les bureaux techniques, les collectionneurs, les conservateurs de musée ou les restaurateurs. Assurément, l'acquisition de compétences spécifiques dans ce domaine pourra avoir un impact positif sur les salaires.

L'établissement

L'horlogerie suisse propose de nombreuses possibilités de carrière. En effet, les petites structures tout comme les grandes manufactures se trouvent en Suisse. En outre, elles ne font pas le même travail. En général, les petites entreprises sont des fournisseurs de composants horlogers et des sous-traitants des grandes sociétés. Ces structures de petite taille produisent des quantités de montres réduites, contrairement aux marques de renom.Les grands groupes sont peu nombreux. Par contre, ils sont très puissants sur le marché de l'horlogerie en Suisse. Les possibilités d'emploi dans ces sociétés sont donc considérables.Enfin, certains professionnels vont exercer dans des laboratoires d'horlogerie, des magasins spécialisés, des services à la clientèle ou des bureaux techniques.

La zone géographique de l'industrie horlogère

L'industrie horlogère est surtout présente dans les cantons du Jura, de Neuchâtel et celui de Genève. En outre, elle s'est énormément développée ces dernières années dans l'Est de la Suisse, notamment dans les régions de Berne, Soleure et Bâle.Prenons l'exemple du salaire d'un horloger senior. Dans le canton du Jura, son revenu sera d'environ 7 623 CHF, tandis que dans le canton de Bâle-Ville il sera de 8 069 CHF.Comme vous pouvez le voir, des fluctuations salariales pourront être constatées entre les cantons. Par exemple, les rémunérations dans l'arc lémanique, surtout à Genève, sont très attractives. Si vous souhaitez vous installer dans une région où les revenus sont particulièrement intéressants, n'oubliez pas de prendre en considération le coût de la vie. Cela vous évitera des surprises...

Quelle sont les perspectives professionnelles envisageables pour un horloger ?

L'horlogerie suisse est très importante pour l'économie du pays. Tout d'abord, c'est un secteur exportateur, mais c'est aussi une branche qui recrute et qui est attractive sur le marché de l'emploi.Les possibilités d'évolution de carrière dépendront du statut et du diplôme de chaque professionnel. Par exemple, les titulaires d'un CFC pourront notamment devenir chefs d'atelier, responsables de production, responsables d'un service après-vente ou contremaîtres. Tout dépendra de votre diplôme, de votre spécialisation ainsi que de votre employeur.Ainsi, les opportunités d'évolution de carrière dans l'horlogerie ne manquent pas !

Bien connaître le métier d'horloger

Les horlogers et les horlogères se chargent de la conception, la fabrication et la réparation des montres. Ces professionnels travaillent avec les composantes ainsi que les mécanismes des montres. Certains vont également s'occuper du service après-vente. Les missions des horlogers peuvent ainsi varier, mais elles comprennent notamment :
  • contrôler l'étanchéité de la montre ;
  • réaliser l'emboîtage et l'habillement de la montre ;
  • effectuer la phase d'assemblage ;
  • vérifier les dispositifs additionnels, comme le chronographe ou le calendrier ;
  • exécuter les réglages et l'achevage, en prenant soin de la spirale et du balancier.
Sachez que leur routine peut fluctuer selon leur discipline ainsi que leur spécialisation.

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour être horloger ?

Évidemment, de nombreuses compétences techniques et interpersonnelles sont requises pour travailler dans l'horlogerie. En voici quelques-unes, figurant sur le CV des horlogers :
  • adaptabilité ;
  • précision ;
  • esprit analytique et de synthèse ;
  • organisation ;
  • intérêt prononcé pour la branche horlogère ;
  • esprit méthodique ;
  • communication ;
  • habileté manuelle ;
  • bonne acuité visuelle ;
  • compétences informatiques.
Celles et ceux qui occupent des postes à hautes responsabilités devront également maîtriser des compétences dans la gestion de projets, le management et avoir des connaissances approfondies du marché et des concurrents.Pour résumer, le secteur de l'horlogerie permet de jolies possibilités de carrières et donc, des salaires intéressants. Il est toutefois important de savoir que de nombreux facteurs sont susceptibles d'influencer le revenu de ces professionnels, tels que l'établissement, la fonction ou le niveau d'études. Enfin, si vous êtes à la recherche d'un emploi dans le domaine de l'horlogerie suisse, n'hésitez pas à consulter les dernières offres d'emploi d'horloger publiées sur notre site.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération répertoriées sur les sites de référence au moment de la rédaction. Ces derniers peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse email
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Découvrir d'autres articles