La conciliation travail et vie de famille : comment trouver le bon équilibre ?

Mis à jour le 1 avril 2023

Dans notre monde actuel, les employés sont constamment connectés, ce qui leur permet d'être extrêmement productifs, même à la maison. Mais quand la frontière entre la vie professionnelle et la vie personnelle est de plus en plus floue, la conciliation travail-famille devient difficile. Le déséquilibre entre ces deux sphères peut avoir des répercussions sur la réussite ainsi que sur la qualité de vie. Dans cet article, découvrez pourquoi l'harmonie entre le travail et la vie de famille est importante et bénéficiez de nos conseils pour améliorer cet équilibre.

Qu'est-ce que la conciliation travail-famille ?

Arriver à concilier travail et vie de famille est un défi de taille pour toutes les personnes actives. L'équilibre sain entre votre vie professionnelle et familiale n'est pas forcément égal. Il s'agit plutôt d'un compromis entre les deux.Les solutions peuvent varier et sont adaptées selon chaque situation, mais aussi suivant les exigences de chacun. En effet, vos priorités vont évoluer tout au long de votre vie, tout comme votre équilibre travail-famille. Parfois, vous devrez donc faire des réajustements et rééquilibrer certains de vos engagements.L'objectif n'est pas d'obtenir une stabilité parfaite. Mais plutôt d'atteindre un équilibre idéal qui répond à vos besoins personnels et professionnels.

Quelles sont les causes les plus courantes d'un déséquilibre travail-famille ?

De nombreux facteurs peuvent créer un déséquilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle. Cela va notamment dépendre de la situation de chacun ainsi que des exigences. Cependant, nous pouvons énumérer les principales raisons pouvant compromettre l'harmonie entre l'emploi et la famille, par exemple :
  • Assumer une charge supplémentaire de travail
  • Avoir davantage de responsabilités à la maison, comme prendre soin des enfants ou des aînés
  • Affronter une hausse du coût de la vie ou des dépenses, sans bénéficier d'une augmentation salariale
  • Faire face à un accroissement du temps de travail
  • Avoir des enfants
Notez qu'il ne s'agit que d'une liste non exhaustive. En effet, une multitude de raisons peuvent altérer cet équilibre.

Quels sont les avantages d'une conciliation travail-famille ?

L'harmonie entre le travail et la vie de famille présente de nombreux atouts. Celles et ceux qui trouvent cet équilibre ainsi que des clés psychologiques pour aimer leur travail sont généralement plus heureux. Ceci, tout en restant très productifs dans leur domaine. Découvrez les principaux avantages ci-dessous.

Atteindre ses objectifs professionnels ou personnels

Un individu heureux, qui bénéficie d'une stabilité au travail ainsi qu'à l'extérieur, a d'autant plus de chance d'atteindre ses objectifs, qu'ils soient professionnels ou personnels.

Gagner en productivité au travail

En général, les salariés soutenus et engagés se sentent plus connectés et donc, ils gagnent en productivité au travail.

Réduire les problèmes de santé au travail

Le surmenage et les longues heures de travail peuvent affecter la santé des employés. La conciliation travail-famille va ainsi impacter de manière positive leur hygiène de vie.

Éviter le risque de burnout

Le burnout est une forme d'épuisement physique et mental lié au travail. Cela inclut une surcharge de travail, des conditions chaotiques ou des conflits de valeurs. Le burnout intervient principalement lorsque l'équilibre entre l'environnement de travail et l'employé n'est pas en adéquation.

Assurer de meilleures relations professionnelles et personnelles

Les individus qui trouvent un équilibre entre la vie de famille et l'emploi sont généralement plus heureux. Cela se fait d'ailleurs ressentir dans leurs relations personnelles, mais aussi sur le lieu de travail, notamment avec leurs collègues.

Conseils pour concilier le travail et la vie de famille

Lorsqu'on désire développer de nouvelles habitudes, une certaine organisation s'impose. Indépendamment du domaine dans lequel vous souhaitez vous améliorer, il est recommandé de suivre un plan.Cela vous permettra de faire des changements de manière intentionnelle. Si vous ne prenez pas la décision consciente d'atteindre un équilibre entre votre vie professionnelle et familiale, le risque d'échec en cours de route est fort possible.Cette harmonie est bien évidemment propre à chacun. Il existe donc de multiples stratégies pour l'obtenir. Découvrez cinq conseils pour mieux concilier travail et famille.

1. Communiquez vos besoins

Pour obtenir un équilibre entre vie professionnelle et familiale, la communication avec vos subordonnés est fondamentale. En exprimant vos besoins avec votre responsable, vous trouverez probablement un commun accord qui vous permettra de faire des ajustements.Vous pourriez, par exemple, modifier votre charge de travail ou vos horaires. Notez que de plus en plus d'entreprises acceptent également la mise en place du télétravail.En faisant part de vos préoccupations, vous pourrez ainsi trouver des solutions plus équilibrées qui conviennent à votre manager ou à votre équipe, tout en vous acquittant de certaines obligations.À lire aussi : Qu'est-ce que le télétravail et comment s'y épanouir ?

2. Priorisez vos activités et soyez réaliste

Certaines activités sont en fait peu essentielles dans notre vie. Les réduire vous permettra donc d'avoir plus de temps pour les tâches importantes.En effet, nous minimisons souvent les moments que nous passons sur les réseaux sociaux, sur internet ou à consulter nos emails privés. En cumulant tous ces moments, il s'agit parfois de plusieurs heures perdues ! D'ailleurs, des applications vous donnent désormais la possibilité de limiter le temps d'accès de certains réseaux sociaux sur votre smartphone.Évaluez vos activités régulières et analysez si elles sont nécessaires à votre bien-être professionnel ou personnel. L'objectif étant de garder uniquement les tâches principales. De cette manière, vous libérerez certaines plages horaires de votre quotidien, ce qui vous permettra de gagner en productivité.

3. Soyez plus conciliant avec vous-même

Beaucoup imaginent l'équilibre emploi-famille comme une journée de travail extrêmement productive, suivie d'une activité avec des amis ou la famille. Même si cela peut sembler idéal, cet objectif n'est pas toujours réalisable.Certaines périodes seront plus chargées que d'autres, au travail, comme à la maison. Dans certains cas, vous devrez passer plus de temps à terminer un dossier. Alors que dans d'autres, vos enfants auront davantage besoin de vous. Restez donc flexible et soyez ouvert d'esprit. Cela vous permettra de faire les réajustements nécessaires.En acceptant par exemple de lâcher prise au travail, en reconnaissant que la perfection n'existe pas, voire en diminuant vos attentes, vous pourrez bénéficier de bienveillance et d'indulgence envers vous-même. Gardez en tête que l'équilibre travail-famille s'obtient au fil du temps et non de manière journalière.

4. Définissez des limites professionnelles et personnelles

Le surmenage engendre souvent du stress ainsi qu'une baisse de la productivité. En définissant des limites, vous maîtrisez mieux le temps imparti à chaque sphère. Apprendre à dire « non » peut être fondamental pour atteindre un équilibre entre travail et famille.Tout d'abord, vous devez évaluer les exigences typiques de votre journée et priorisez vos activités. En analysant votre emploi du temps, vous constaterez si vous avez réellement de la place pour des tâches (professionnelles ou personnelles) supplémentaires. Après avoir étudié la situation, vous serez plus à même de prendre une décision et de la communiquer.Pour certains salariés, il peut être plus facile de dire « non » sur le plan personnel que professionnel. Néanmoins, vous devrez parfois apprendre à définir des limites au travail également. Évidemment, dire « non » à son superviseur s'exprime avec tact et intelligence, c'est une compétence précieuse en entreprise, qui s'améliore avec le temps et l'expérience. Mais gardez en tête qu'elle peut être bénéfique sur le long terme et influer sur votre productivité.

5. Autorisez votre entourage à vous aider

L'harmonie travail-famille n'est pas une marche à suivre qu'il faut respecter à la lettre. Vos besoins professionnels et personnels vont évoluer tout au long de votre vie et vous devrez être flexible pour faire les changements appropriés.Si vous êtes en lice pour une promotion ou que vous avez un grand projet à terminer, vous avez le droit de demander de l'aide. Il est donc important de le communiquer à votre entourage ou même, d'engager une aide à la maison (garde d'enfants, agent de ménage, etc.). Assurément, veillez à ce que ces personnes soient capables de gérer les responsabilités qui leur sont données.La clé pour atteindre une bonne conciliation travail-famille est de savoir comment organiser son emploi du temps ainsi que ses responsabilités. Bien sûr, cette harmonie ne se développe pas en une nuit, mais elle sera cependant bénéfique pour votre quotidien. En apprenant comment naviguer entre votre vie professionnelle et familiale, vous augmenterez votre productivité au travail et améliorerez probablement vos relations personnelles.
Partager

Découvrir d'autres articles

  • Tout savoir sur l'indemnité de départ
  • Combien gagne un ou une sexologue ?
  • Combien gagne-t-on en tant que libraire ?
  • Quel est le salaire d'un ingénieur industriel ?
  • Quel est le salaire d'un conducteur de travaux en Suisse ?
  • Quel est le salaire d'un chef de projet informatique ?
  • Définition d'une GPEC, Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences
  • Combien gagne un mécanicien ou une mécanicienne ?
  • Combien gagne un notaire en Suisse ?
  • Comment demander une augmentation ?
  • Combien gagne un psychiatre en Suisse ?
  • La santé au travail