Entretien d’embauche

Question d'entretien: «Parlez-moi de vous»

Lors d'un entretien d'embauche, le recruteur vous demande souvent de vous présenter. Cette étape de votre interview est déterminante. Vous devez donc bien préparer votre réponse à l'inévitable «parlez-moi de vous» ou «présentez-vous».

Pour le recruteur, cet exercice a pour objectif de détecter vos réelles motivations, vos centres d'intérêts et d'évaluer votre aptitude à parler de manière intelligible et convaincante en structurant votre discours. Dans cet article, découvrez comment parler de vous au cours d'un entretien d'embauche afin de de vous démarquer des autres candidats et de décrocher le poste que vous convoitez.

«Parlez-moi de vous», un exercice risqué

Pour le candidat que vous êtes, l'exercice est particulièrement risqué et délicat. Certains postulants, en voulant jouer la carte de la franchise et de l'humilité, vont jusqu'à s'autodéprécier face au recruteur, ce qui va à l'encontre de l'objectif initial de l'entretien qui est de faire bonne impression. Certes, personne n'est parfait, et prétendre le contraire risquerait d'être interprété comme de l'arrogance, mais il est préférable, lorsque vous répondez à cette question, de vous présenter sous un jour positif pour montrer en quoi vous pourriez être utile à l'entreprise si vous étiez recruté.

Cela implique donc que vous ayez au préalable collecté un nombre suffisant d'informations pouvant vous renseigner sur les attentes de l'entreprise. Cela commence par l'analyse minutieuse de l'offre d'embauche, mais nécessite également de consulter le site internet de l'entreprise et les avis des employés qui y travaillent. Vous trouverez à ce sujet de nombreux avis et évaluations d'anciens salariés à la page ch-fr.indeed./companies. À partir de ces informations, dressez la liste de vos qualités, expériences professionnelles, formations et connaissances qui correspondent à ce que l'entreprise recherche.

N'oubliez pas que lorsque le recruteur vous demande de parler de vous, il attend que vous lui exposiez aussi bien vos compétences techniques que vos compétences interpersonnelles. Vous devez lui prouver que vous disposez des connaissances techniques nécessaires pour bien remplir vos missions professionnelles, mais aussi que vous pourrez facilement vous intégrer dans votre nouvel environnement de travail et interagir paisiblement avec vos collègues et les partenaires de la société.

Que faut-il répondre concrètement à la question «présentez-vous»?

Gardez bien à l'esprit que vos compétences comportementales comptent autant que votre expérience professionnelle et vos qualifications. Parlez donc d'expériences concrètes vécues au cours de vos emplois et stages précédents. Expliquez par exemple comment vous avez dû gérer des situations stressantes et les astuces que vous avez mises en place pour gérer les conflits survenus au cours de l'exécution de vos fonctions. Pensez également à mentionner votre vie extraprofessionnelle, si ces dernières peuvent vous permettre d'illustrer vos compétences techniques ou interpersonnelles.

Structurez votre réponse

Lorsque vous faites votre présentation personnelle, il convient de structurer votre discours, un peu comme si vous racontiez votre CV mais de manière plus vivante, sous forme d'histoire. Une histoire dans laquelle vous allez incorporer des faits et des exemples qui vous valoriseront et donneront au recruteur une idée claire de ce que vous pouvez apporter à son entreprise.

Faites attention à ne pas exagérer la réalité car chaque élément de votre CV, et donc du récit que vous allez en faire lors de votre entretien, est facilement vérifiable par le recruteur. Soyez honnête, ne vous attribuez pas le succès d'autrui ni celui de toute une équipe de travail dont vous n'étiez qu'un membre.

Dans le monde anglophone, on appelle cette manière de présenter le storytelling, un exercice de plus en plus répandu chez les acteurs de l'économie numérique et dans le monde de l'entreprise. Le storytelling est une manière de présenter un bien ou un service en évoquant les raisons profondes pour lesquelles ils ont été conçus. Le but du storytelling est de montrer au futur consommateur que c'est la recherche d'une solution à un problème qui a provoqué la mise sur le marché du bien ou du service en question. Votre discours de présentation doit donc piquer la curiosité du recruteur tout en lui exposant ce que vous pourriez améliorer dans l'entreprise si vous étiez embauché et les raisons qui vous poussent à vouloir apporter votre pierre à l'édifice.

Débutez votre argumentaire en décrivant votre situation actuelle, puis parlez de vos expériences passées. En décrivant votre parcours de cette manière, vous montrerez au recruteur pourquoi et comment vous avez opéré vos choix professionnels et quelles difficultés vous avez dû surmonter. Enfin, projetez-vous dans l'avenir et expliquez quels sont vos objectifs professionnels dans l'hypothèse où vous seriez embauché à l'issue de votre entretien. Vendez votre utilité, expliquez ce que vous pouvez apporter à l'entreprise et dans quel délai vous seriez à même de le faire.

Il est question, lors d'un l'entretien d'embauche, d'étayer les dires avancés dans votre CV et votre lettre de motivation, et l'interpellation «parlez-moi de vous» est l'occasion idéale pour le faire.

Comment présenter vos compétences interpersonnelles?

Les compétences interpersonnelles renvoient à des aspects liés à votre personnalité, notamment votre leadership, votre intégrité, votre capacité à travailler en équipe ou à négocier, etc. Ces qualités sont de plus en plus recherchées par les recruteurs aujourd'hui.

Donnez des exemples puisés dans votre expérience

Pour présenter vos compétences interpersonnelles de manière pertinente et convaincante, mentionnez des exemples tirés de votre passé professionnel et personnel. Par exemple, si vous êtes président d'une association, cela prouve que vous êtes en mesure de diriger une équipe. Si vous pratiquez un sport collectif, c'est signe que vous avez l'esprit d'équipe. Les exemples sont nombreux et dépendent de votre situation personnelle.

Entretenez vos compétences interpersonnelles

Les compétences interpersonnelles se développent naturellement tout au long de la vie, en fonction des expériences vécues. Mais vous pouvez aussi les acquérir et les entretenir activement, par exemple en ayant recours à un coach en développement personnel. Vous trouverez de nombreux conseils de coaches sur Internet sous forme d'articles et de vidéos. Pour un suivi particulier, vous pouvez également engager un coach personnel contre rémunération.

Un autre moyen pour développer vos compétences interpersonnelles consiste à demander l'avis de vos proches. Écoutez les remarques de vos collègues, amis et membres de votre famille, et cherchez à améliorer les aspects négatifs de votre personnalité qui ressortent régulièrement de leurs commentaires.

Recourir à votre entourage pour développer vos compétences interpersonnelles nécessite que vos proches soient francs et objectifs envers vous, et que vous soyez prêt à recevoir leurs critiques. Pour éviter que cet exercice ne soit source de conflit entre vous et vos proches, demandez-leur de vous exposer vos défauts, mais aussi vos qualités, et laissez votre susceptibilité au placard.

Parlez de vos activités extraprofessionnelles

Lors de votre entretien, vous pouvez également exposer vos qualités interpersonnelles à travers vos expériences extraprofessionnelles. Par exemple, vos responsabilités au sein d'une association peuvent vous aider à présenter votre capacité à gérer un projet ou un groupe de travail. Votre empathie et votre leadership peuvent être illustrés au moyen de vos actions humanitaires. Dressez la liste des activités que vous pratiquez en dehors de votre travail et réfléchissez à ce que ces expériences vous apportent sur le plan personnel.

Les écueils à éviter

Lorsque vous répondez à la question «parlez-moi de vous», vous devez veiller à ne pas tomber dans certains pièges. Ayez toujours à l'esprit que l'exercice a pour but de vous présenter comme étant le candidat idéal.

Évitez de parler de vos frustrations professionnelles

Il ne s'agit pas d'une séance de thérapie chez votre psychologue. Le recruteur n'a que faire de vos jérémiades et des déboires survenus au cours de votre carrière professionnelle. Parler de vos difficultés avec vos précédents employeurs risquerait de laisser entendre au recruteur que vous faites acte de candidature dans son entreprise uniquement pour vous extirper d'une situation inconfortable et que vous n'éprouvez pas un réel intérêt pour le poste auquel vous postulez. Chaque fois que vous parlez d'une difficulté professionnelle à laquelle vous avez été confronté, mentionnez toujours la solution que vous avez imaginée pour la surmonter.

N'évoquez pas votre vie personnelle

Évitez également de parler de votre vie personnelle et de votre situation familiale, car cela pourrait vous desservir. Une vie de famille bien remplie risquerait de faire croire au recruteur que vous ne serez pas toujours disponible ni en forme au travail. De même, parler de votre divorce et de votre combat pour obtenir la garde de vos enfants pourrait laisser penser que vos problèmes personnels influenceront vos performances au travail de manière négative.

N'oubliez pas que certaines questions sur votre vie privée sont illégales en entretien d'embauche, car considérées comme potentiellement discriminantes par le Code du travail. En Suisse, ces questions sont toutes celles qui portent sur votre situation familiale actuelle ou future, votre état de santé, votre religion, votre appartenance à un syndicat professionnel, vos opinions politiques, votre orientation sexuelle, vos origines ethniques, votre apparence physique et votre âge lorsque ce dernier est utilisé comme un frein au recrutement. Si le recruteur vous pose ce genre de question, refusez poliment mais fermement d'y répondre.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

4 exemples de lettres de remerciement après un entretien

Il est essentiel de rédiger une note de remerciement après un entretien d'embauche. Inspirez-vous de quatre exemples de lettres de remerciement pour en rédiger une.

Questions lors d’un entretien

Questions lors d’un entretien d’embauche: quelles sont les questions les plus courantes, et comment bien préparer vos réponses, afin de décrocher le poste.