CV et lettres de motivation

Réponse négative à une candidature : les raisons possibles

La recherche d'un emploi peut être démoralisante. Il arrive fréquemment que les candidats postulent à de nombreux emplois, mais ne voient jamais leur candidature retenue. Bien que le rejet soit une composante inéluctable de la recherche d'emploi, personne n'aime être recalé à maintes reprises. Parfois, vous ne savez pas pourquoi vous n'avez pas obtenu le poste, alors que vous pensiez être un excellent candidat.

Le rejet d'une candidature meurtrit l'ego et ébranle la confiance en soi ; pourtant il n'est pas un signe que vous êtes inapte. De nombreuses raisons peuvent mener à un rejet de candidature. Il est important de les comprendre et de savoir comment les éviter.

Voici une série de motifs pouvant expliquer pourquoi votre demande d'emploi a été rejetée, accompagnées de solutions destinées à y remédier.

Un motif majeur de réponse négative à une candidature : le manque d'expérience

Si vous faites partie des demandeurs d'emploi n'ayant pas beaucoup d'expérience, ce motif de refus de votre candidature risque de revenir fréquemment. Le travail d'un recruteur est de repérer les meilleurs profils et de choisir parmi eux le candidat pouvant valoriser l'expérience la plus probante. Ne leur en voulez donc pas s'ils rejettent votre dossier en raison de votre manque d'expérience.

Solution

Si votre expérience n'est pas encore très étoffée, vous devrez envisager de mieux cibler les offres auxquelles vous répondez et de postuler de préférence pour des offres d'emplois de niveau débutant, nécessitant de 1 à 3 ans d'expérience professionnelle.

Vous pouvez également penser à renforcer votre expérience par des formations, par exemple sur le terrain. Cherchez enfin les stages rémunérés, qui vous aident à peaufiner votre expertise.

Vos compétences sont inadaptées

L'une des raisons pour lesquelles vous pouvez ne pas être retenu à un poste est que les compétences mentionnées dans votre CV n'ont pas, ou pas suffisamment de rapport avec l'offre d'emploi. Vous pouvez posséder un large éventail de compétences de qualité, mais elles ne sont peut-être pas adaptées au poste que vous visez.

Solution

Assurez-vous de prendre en considération les compétences applicables au poste que vous souhaitez occuper. Ensuite, adaptez votre CV de sorte que vos compétences les plus adaptées au poste soient listées en premier.

Faites également des recherches sur les types d'emploi que vos compétences vous permettent d'exercer et préparez un CV type pour chaque catégorie d'emploi visé. Cela vous aidera à sélectionner un CV en fonction de l'offre retenue : vous n'aurez plus ensuite qu'à l'adapter à l'annonce spécifique.

Vous êtes surqualifié

À l'inverse du manque de compétences, la surqualification par rapport à un emploi est également un motif de rejet assez courant. Celui-ci se produit par exemple lorsque vous décidez de postuler à un poste de débutant ou demandant une expérience moindre que la vôtre, pour multiplier vos chances de trouver rapidement un emploi.

Dans un tel cas, si vous étiez recruté, vous vous retrouveriez peut-être à devoir rendre des comptes à un supérieur ayant le même niveau d'expertise que vous. Ce peut être une situation délicate qui entraînera le recruteur à refuser votre candidature.

Par ailleurs, engager un candidat surqualifié peut être compliqué pour une entreprise qui n'a pas les moyens de payer quelqu'un possédant de l'expérience.

Solution

Il est conseillé de rechercher un emploi correspondant à ses qualifications. Si malgré tout, vous êtes intéressé par un poste qui nécessite de moindres compétences que les vôtres, ne dépassez pas une différence de 1 an : autrement dit, vous pouvez postuler pour des emplois qui exigent plus ou moins un an d'expérience de plus ou de moins que la vôtre.

Votre candidature est insuffisamment soignée

Un grand nombre de candidats voient leur candidature rejetée, parce que leur demande d'emploi n'est pas suffisamment élaborée. Dans votre quête d'emploi, vous postulez certainement à de nombreux postes. Mais si vous n'adaptez pas la présentation de votre profil à chaque emploi, vous réduisez vos chances d'être retenu.

Un CV trop long, une lettre de motivation vague : ces défauts peuvent jouer contre vous. Même si le fait d'énumérer vos principales réalisations sur votre CV est une bonne chose, y faire figurer des expériences qui ne sont pas adaptées à l'emploi auquel vous postulez ne jouera pas en votre faveur.

Des fautes d'orthographe dans votre CV ou votre lettre de motivation figurent également parmi les défauts qui peuvent donner une impression générale de manque de soin.

Solution

Vous devez adapter votre candidature à chaque offre d'emploi. Envoyer une candidature sur mesure montre que vous vous intéressez au poste et que vous souhaitez vraiment être embauché. Faites aussi attention aux erreurs de grammaire et d'orthographe. Une candidature soignée montre l'importance que vous accordez aux détails et donne une bonne impression de vous.

Vous ne savez pas vous vendre

Même si vous possédez les compétences et l'expérience nécessaires pour l'emploi auquel vous postulez, votre candidature peut être recalée parce que vous n'avez pas su vous vendre.

Solution

Un bon moyen de maîtriser l'art de se vendre, c'est de lire des livres sur ce sujet. Vous pouvez également vous inscrire à des cours d'art oratoire ou de prise de parole. Ils vous permettront de travailler votre éloquence et de mettre en avant vos points forts.

Le même soin doit guider la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation : montrez que vous êtes créatif et différent. Au besoin, renseignez-vous sur les règles du storytelling pour apprendre à capter l'attention du recruteur.

Vous manquez de passion

C'est dans votre lettre de motivation que les recruteurs chercheront à voir si vous êtes une personne passionnée par son métier. Sachez qu'à compétences égales, le candidat le plus enthousiaste est celui que les recruteurs choisiront. Même si votre candidature doit essentiellement être de nature informative, faire preuve d'enthousiasme ne nuit pas, surtout si le poste requiert un certain engagement ou implique des contacts humains.

Solution

Même si ce n'est pas tout le temps possible, postulez le plus possible pour des emplois correspondant à vos réelles aspirations. Sinon, il vous sera difficile de montrer que vous êtes motivé.

Dans votre lettre de motivation, faites savoir que vous êtes passionné par le poste et que l'entreprise a des valeurs qui vous plaisent. Cependant, prenez garde à ne pas en faire trop et à ne pas donner un ton exagéré à votre candidature.

Vos attentes salariales sont jugées excessives

Pour chaque poste, les entreprises ont souvent un budget au-delà duquel elles ne peuvent aller. Même si vous avez un excellent profil, un recruteur peut être amené à vous donner une réponse négative si vos prétentions salariales dépassent leur fourchette de salaires.

Solution

Il est judicieux de se renseigner sur la gamme de rémunérations généralement acceptée pour un poste exigeant un certain niveau d'expérience. Vous devrez en particulier faire cet effort de recherche de renseignements si vous postulez sur deux marchés différents : le marché français en plus du marché suisse, par exemple. Les rémunérations étant différentes de part et d'autre de la frontière, il est bon que vous connaissiez leurs intervalles de salaires respectifs.

Il arrive que l'offre d'emploi fasse état de la fourchette salariale : assurez-vous de vérifier que cela vous convient. Gardez aussi à l'esprit que la négociation est parfois possible : si vous êtes un candidat qui intéresse vraiment l'entreprise, vous pouvez discuter de la possibilité de réviser la rémunération après les premiers mois de travail.

Vous avez fait une première impression négative

Ce motif de rejet, qui concerne cette fois les entretiens d'embauche, peut être dû à ce que vous avez dit ou fait pendant l'entretien. Si vous avez laissé une opinion négative lors de votre première rencontre avec le recruteur, vous n'obtiendrez très probablement pas le poste. Vous êtes peut-être arrivé en retard à la rencontre ou bien sans être assez préparé.

Solution

Il est important de se préparer à l'avance à un entretien d'embauche. Faites des recherches sur l'entreprise qui recrute, de manière à connaître le mieux possible son activité, ses marchés, ses clients et ses enjeux actuels.

Lisez l'offre d'emploi à plusieurs reprises et assurez-vous que vous ayez une idée claire du poste vacant ; sinon, pensez aux points qui vous paraissent obscurs, de façon à pouvoir obtenir des éclaircissements si à la fin de l'entretien, on vous demande si vous avez des questions (ce sera sans doute le cas).

Soyez toujours à l'heure aux rendez-vous et parlez à bon escient, lorsqu'on vous y invite et en vous efforçant de répondre clairement aux questions.

Votre personnalité est jugée trop solitaire

Dans certains cas, votre candidature peut avoir été écartée parce que vous avez fait preuve de trop d'individualisme devant le recruteur. Une majorité de postes exige que vous collaboriez avec des collègues pour exécuter certaines tâches. Mais dans votre façon de présenter vos aptitudes ou vos expériences passées, vous avez peut-être trop utilisé le « je », ou bien vous vous êtes placé trop au centre des réalisations de vos anciennes équipes.

Solution

L'esprit d'équipe est une attitude qui permet aux entreprises de progresser. Pour montrer que vous connaissez la valeur de l'esprit d'équipe, reconnaissez que certaines de vos réalisations passées chez vos anciens employeurs n'auraient pu l'être sans l'aide de vos anciens collègues. Utilisez moins le pronom « je » et employez plus le « nous ». Montrez aux recruteurs que vous acceptez le fait de ne pas être parfait et que vous êtes disposé à recevoir des commentaires constructifs.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

3 étapes pour indiquer le niveau de langue sur votre CV

Comment indiquer votre niveau de langue sur votre CV ? Suivez ces 3 étapes pour valoriser vos compétences et décrocher un entretien pour l’emploi convoité.

Le mail de candidature : qu'est-ce que c'est et comment l'écrire ?

Aujourd’hui, la majorité des candidatures sont soumises par voie électronique : tout ce qu’il faut savoir pour rédiger un mail de candidature efficace.